Vous êtes ici -> ChicagoMuralGroup
Accueil :: ParametresUtilisateur :: Vous êtes 52.91.39.106




ArtistesMarrons

ConTact


Installations marron

2012
GrosMot
MoTs
PePites

2011
LedernierSalon
PolyHandicap
AluminumCar
IloveMoney
LimportantCestlaCom

2010
KalooBang
GriGriStation
PortailS03
KoulerCreolK5
2009
PortailS02
HommageaLouis
KoulerCreolK4
PortailS01
KoulerCreolK3
ZaferinSitu
2008
KoulerCreolK2
KoulerCreolK1
TerreHistoire
TriInstall
DixNeufBouees
MonumentAuxSurvivants
SauvonsLaCulture
LesCanons
SatellitE
ZaZous974
UsA
2007
SymboleS
Zafer2Noel
DeboutlesMorts
Les41hdeResistance
PeaceLoveUnity
FlowerPower
BefGM
ZaZous
Le17janvieR
2006
LesNids
LesFourmis
LeZafer

Art in Situ "autorisé"
EspritSentinelle
LentreDeux
HomoOeconomicus
NaturalCity

Nos Pages

ArtistesMarrons

ConvergenceS

ViDeos


ArchiveS
ChicagoMuralGroup
LandArt
RevueDePresse
RsS

Pour nous écrire... ConTact

Voir aussi...

Le Chicago Mural Group

Art et société

En juillet 1967 une violente émeute enflamme les ghettos du West side de Chicago. Le déploiement de 4200 hommes de la garde nationale se solde par trois décès et l’arrestation de 533 personnes.

Un mois plus tard, le 27 août 1967, la communauté noire du South side fête « l’un des plus grands événements artistiques des années soixante », selon les mots d’Edmund Barry Gaither, directeur du Musée d'art afro-américain de Boston.
À l’angle de la 43e rue et de Langley St., au cœur de la « ceinture noire » du sud de Chicago, le Wall of respect se dresse à l’effigie de la culture noire-américaine pour la fierté de tout un peuple.

Né de la révolte pour les droits civiques des Noirs-américains, le Chicago Mural Group comprend très vite les dangers d'une revendication ethnique forte dans une société de voisinage, où les communautés culturelles sont clairements séparées. Très vite le mouvement s'oriente vers une revendication des droits sociaux où tous les laissés pour compte du système Américain, appelé "la machine", se retrouvent. Influancé par des penseurs tel Paulo Freire, le mouvement s'investit d'un devoir de conscientisation.

La pratique artistique du Chicago Mural Group s'inscrit dans la tradition des fresques murales et de l'art public, de la renaissance jusqu'à la révolution culturelle mexicaine. Elle renouvelle cette pratique au contact de la modernisation de la société dans laquelle elle s'exprime.

Contacter l'auteur : l_espanol@hotmail.com


together
handout
Together we Overcome, John Pitman Weber assisté d'un groupe, 1971
4,5 x 13,4 m. Hoyne & Division Street, West Side.
Restaurée en 1974 par J. P. Weber.

Page suivante : LeChicagoMuralGroup1


.